Marble House a été construite entre 1888 et 1892 pour M. et Mme William K. Vanderbilt. Elle servait de maison d'été, ou  de «cottage», comme les appelaient les habitants de Newport en souvenir des maisons modestes du début du 19e siècle. Mais Marble House était beaucoup plus; elle constituait un repère social et architectural qui a donné le ton pour la transformation ultérieure de Newport, d'une colonie d'été calme regroupant des maisons en bois, en une station légendaire de palais luxueux construits de pierres. M. Vanderbilt était le petit-fils de Commodore Cornelius Vanderbilt, qui a acquis la fortune familiale dans les bateaux à vapeur et dans la réalisation du chemin de fer New York Central Railroad. Son frère aîné était Cornelius II, qui a construit le château The Breakers. Sa femme, Alva Vanderbilt, était une hôtesse de premier plan dans la société de Newport, et considérait Marble House comme son "temple des arts» en Amérique. 

La maison a été conçue par l'architecte Richard Morris Hunt, inspiré par le Petit Trianon à Versailles. Le coût de la maison a été évalué à l'époque à 11 millions de dollars américains, dont 7 millions destinés à l’achat de 500.000 pieds cube de marbre. Dès son achèvement, M. Vanderbilt a offert la maison à sa femme comme cadeau d'anniversaire pour ses 39 ans, rien de moins ! Malgré un tel présent, les Vanderbilt ont divorcé trois en plus tard, en 1895. Alva s’est mariée ensuite avec Oliver HP Belmont et a emménagé avec lui. Après sa mort, elle a rouvert Marble House, et a fait bâtir une maison de thé chinoise érigée sur les falaises du bord de mer, où elle a accueilli des rassemblements afin de lutter pour le droit de vote des femmes. Elle a vendu la maison à Frédéric H.-Prince en 1932. La société de conservation de Newport a acquis la maison en 1963,  par la succession de Prince. En 2006, Marble House a été reconnu comme un site historique national. Sa visite vaut le coût. Informez-vous sur nos forfaits Boston et les Châteaux sur Tourika.com!