J’ai profité d'un week-end férié pour prendre un forfait avec Tourika de quatre jours et trois nuits! Cette journée de plus fait toute une différence : plus de temps pour relaxer, flâner et magasiner!

Avec une température estivale frôlant les 30°C, ce séjour à la Grosse Pomme est des plus agréables. Après une balade sur la très chic Cinquième Avenue, nous décidons d’essayer le restaurant Capital Grille, qui arrive en tête de liste sur 5000 restaurants New-yorkais selon Trip Advisor. Ce Steak House classique américain offre une excellente cuisine, mais peu abordable. Cependant, la qualité de la nourriture et du service justifie honnêtement les prix. La soirée se termine au Marriott Marquis à Times Square, en haut duquel un restaurant tournant permet d’avoir une vue imprenable sur la ville illuminée.

La deuxième journée se divise en deux partie. En avant midi, une tournée de ville en compagnie de l’excellent guide Danny de Tourika nous amène à Harlem, l’Uptown et Financial District. J’apprécie particulièrement les références aux films qu’il nous présente tout au long du parcours. Je reste également agréablement surprise de découvrir un Harlem plus “habitable” que je ne l’imaginais. En effet, les gangs de rue semblent avoir déserté la zone pour en faire un quartier résidentiel plus invitant. Je réalise que de refaire une tournée avec un guide différent à chaque fois apporte une toute autre perspective de la ville.

En après midi, nous quittons  le groupe pour découvrir l’East Village, un quartier très sympathique de la ville. Petits restaurants invitants et boutiques uniques se succèdent le long des rues. Cette balade m’ayant ouvert l’appétit, je ressens une petite fringale. Le restaurant Momofuku la comble merveilleusement. Situé sur la première avenue près de la 10ième rue, ce petit trésor new-yorkais est plein à craquer. Ces plats de nouilles asiatiques et ses buns, de petits sandwichs conçus à partir de crêpes, sont absolument savoureux! Pas étonnant qu’il génère un tel engouement!

Cette deuxième journée se termine aux petites heures de la nuit dans le très tendance Meatpacking District. Après avoir siroté quelques verres trop bien dosés (en notre faveur!) au Griffin, nous allons prendre une bouchée au Dinner, un déli trendy ouvert 24h. En plus de pouvoir commander des boissons alcoolisées dans une ambiance musicale festive, le restaurant offre un menu varié allant du cheeseburger à une salade niçoise faite à partir de thon frais. Un délice pour cette heure tardive!

Suite à une nuit de sommeil écourtée, rien de tel qu’un bon petit déjeuner pour repartir du bon pied. Les brunchs du dimanche arrosés au mimosa sont très populaires auprès des New-yorkais. Débutant  vers midi et se terminant en fin de journée, ces rendez-vous hebdomadaires s’accompagnent des rythmes entraînant des DJs et attirent des foules de gens branchés et amateurs, entre autres, de nightlife. Malgré toute ma bonne volonté, mon estomac quelque peu dérangé par les cocktails de la veille m’indique une deuxième option de petit déjeuner: faire la queue, à l’instar de plusieurs New-yorkais, devant Amy’s Bread. Cette pâtisserie très fréquentée, dont on retrouve trois adresses à New York, offre une multitudes de viennoiseries et de pains. Je demande à goûter aux trois articles les plus populaires: des petites douceurs qui plairaient à toutes les “bébittes à sucre”! En effet, cette dose sucrée me redonne l’énergie nécessaire à exercer mon sport préféré: le shopping!
 
Après avoir complété mes achats, je m’arrête au Washington Square écouter les musiciens du dimanche. À chaque week-end, cette journée est consacrée à la musique et des élèves s’y regroupent avec leur professeur pour pratiquer. Un piano à queue était même installé au beau milieu de la place ce dimanche là! Après avoir autant marché, une pause pédicure est indispensable. C’est au QQ Nail Spa que je reçois un divin traitement au thé vert, incluant 15 minutes de massage de pieds et de mollets! J’ajoute un 20 minutes de massage sur chaise pendant que le verni sèche et me voilà toute neuve! Contrairement à plusieurs commerces voués au traitement des ongles, cet établissement est d’une propreté irréprochable, les employés sont très professionnels et il possible de payer par carte de crédit. Les tarifs un peu plus élevés sont ainsi justifiés.
 
Pour couronner ce séjour des plus agréables, j’occupe ma dernière demi-journée à pique-niquer dans Central Park, avant de retourner à Montréal. Le soleil est au rendez-vous et un saxophoniste joue des airs de jazz, tandis que je déguste un énorme sandwich typiquement new-yorkais au pastrami de chez Canergie Deli. Je comprends maintenant pourquoi il se vend 15$. Impossible de le manger en entier! Un conseil: partagez-le si vous voulez l’essayer!