THE ATHORP

Situé au 2207 Broadway entre la 78ième et la 79ième rue, il s’agit d’un des rares bâtiments new-yorkais occupant un pâté de maison complet. Construit dans le style néo-renaissance entre 1906 et 1908, il est érigé autour d’une vaste cour intérieure, permettant ainsi plus d’intimité à ses occupants. Parmi eux figurent Al Pacino, Cyndi Lauper et Rosie O’Donnell. Les loyers extrêmement élevés des appartements ne permettent toujours pas de le rentabiliser l’immeuble en entier, c’est pourquoi seuls les stars et les gens bien nantis peuvent bénéficier de cette prestigieuse adresse.

THE CHELSEA HÔTEL

Datant de 1884, cet édifice mystique est le premier de la ville à ouvrir ses portes en tant que complexe d’appartements en coopérative. Toujours à cette date, il est considéré comme la plus haute construction de la ville. Au fil des ans, il accueille de nombreux artistes tels que Sarah Bernhardt, l’acteur canadien Donald Sutherland et l’auteur Arthur C Clark qui y écrit 2001:A Space Odyssey. C’est aussi entre ces murs que le maître du Pop art Andy Warhol y filme Chelsea Girls. Le chanteur Bob Dylan, quant à lui, habite pendant un certain temps la suite 2011 avec sa femme Sara. Au cours de cette période, cette dernière donne naissance à un enfant, tandis que Monsieur Dylan écrit la chanson Sad Eyed Lady of the Lowlands. Le chanteur Jon Bon Jovi, de son côté, écrit la chanson et tourne la vidéoclip Midnight at Chelsea dans la suite 515.

LE DAKOTA

Reconnu pour avoir été la demeure du célèbre Beatle John Lennon de 1973 au 8 décembre 1980, date à laquelle il est assassiné devant la façade par un fan désaxé, le Dakota est une adresse célèbre incontournable. En mémoire de ce triste événement, des torches encadrant son entrée principale y brûlent en permanence. Situé sur Central Park Ouest au coin Nord Ouest de la 72ième rue, il se dresse à quelques pas du Straberry Fields Memorial, créé en hommage à Lennon. Sa femme, Yoko Ono, habite toujours le somptueux immeuble. La superbe devanture ayant souvent été immortalisée dans des films tels que Vanilla Sky, le tournage à l’intérieur de ses murs a toujours été interdit pour préserver l’intimité des résidents. Les lois régissant le Dakota étant très strictes, l’achat d’un appartement a été refusé à Madonna, Billy Joel, Melanie Griffith et Antonio Banderas.